DALMORE 15 ans Single Malt 40°

Profil: Opulent et gourmand

La signature des single malts  The Dalmore, c’est une première maturation en fût de chêne blanc américain (bourbon) suivi d’une seconde maturation dans des fûts spécifiques.

Ce 15 ans a d’abord vieilli 12 ans en fûts de bourbon . Ensuite, le whisky subira une seconde maturation de 3 ans dans 3 types de fûts de sherry, après avoir été préalablement réparti à parts égales entre les fûts d’Oloroso apostilles, de Matusalem et d’Amoroso.

En résulte un whisky d’une richesse et d’une robustesse surprenantes pour un whisky titrant seulement à 40° et non dénué d’une belle gourmandise.

 

 

118,00 

2 en stock

Description

Notes de dégustation:

Le nez s’oriente sur les fruits, de la pêche aux  pommes cuites.

La bouche évoque la boulangerie, sur la brioche et le pain au levain.

La finale, plus épicée, entremêle le gingembre au notes plus chocolat.

Informations complémentaires

Distillerie Whisky

Dalmore

Embouteilleur Whisky

Embouteilleur Officiel

Type de Whisky

Single malt

Pays Whisky

Ecosse

Style Whisky

Non tourbé

Contenance

70 cl

Conditionnement

Bouteille avec étui

Vol Alc.

40°

La distillerie

1839, création de la distillerie par Alexander Matheson, sur les rives de l’estuaire de Cromarty, lieu idéal pour produire un whisky exceptionnel destiné à ses pairs (siégeait à la chambre des Lords à Invergless, Membre d’une société de négoce à Hong Kong.

A l’opposé des autres distilleries du Speyside, la distillerie n’était accessible que par la mer. D’ailleurs, les employés étaient aussi des marins.

En 1867, après avoir succédé à diverses locataires, la distillerie est reprise par les frères Mackenzie qui la rachètent en 1891

Ils vont lui donner l’emblème de la tête de cerf royal aux 12 andouillers, hérité de leur aïeul, qui sauva la vie du roi Alexander 3 lors d’une partie de chasse. En reconnaissance à cet acte de bravoure, le roi lui donna des terres, la devise « luceo non oro » « je brille mais ne brûle point ainsi que cet emblème.

En 1874, période prospère, notamment grâce aux exportations vers l’Australie
En 1910, début de la crise. La distillerie ferme ses portes pendant 10 ans, période pendant laquelle l’armée britannique s’est servie des locaux pour fabriquer des mines (stock de whisky préalablement déménagé)
1921: reconstruction de la distillerie après une explosion
1966: Dalmore double sa production avec l’achat d’alambics supplémentaires (8 au total)
1996: la société est baptisée JBB (Jim Beam Brands) pour devenir en 2003 White & Mackay Ltd. La plus grande production utilisée dans les assemblages Whyte & Mackay et Claymore)
2007: reprise par United Spirits (Sté Inde) qui distribue aussi JURA, TAMNAVULIN,

Le style DALMORE: riche

1. orge locale riche en minéraux . Dalmore vient de « grande prairie » en vieil écossais et tire son nom des vastes terres agricoles autour de la distillerie
2. Eau : c’est toujours le même loch qui alimente la distillerie (à une 20 aine de km)
3. Distillation: alambics différents, plats, trapus au lieu des alambics en col de cygne => compétences et savoir-faire exceptionnels

  => distillat plus riche. Cœur de chauffe prélevé à l’issue d’une 2ème distillation

4. Sélection rigoureuse des fûts, reçus montés et pleins.
Fût de chêne US => arômes subtiles, ronds et épicés, de vins de Bordeaux  
Partenariat avec la bodega Gonzales Byass pour les Fût de xérès

Mathusalem, Oloroso de 30 ans  (3X le prix d’un fût de xérès) = signature unique

En 1263, Naissance d’une légende

Lors d’une partie de chasse, un cerf chargea le roi Alexander III. De tous les hommes du groupe de chasseurs qui accompagnaient le souverain, seul Colin Kintail, chef du clan Mackenzie, fit acte de bravoure. Il s’élança au-devant de l’animal et lui perça le front de sa lance en criant « Cuidich ‘n’ Righ » ce qui signifiait en gaélique « sauvez le roi ! »

Cet élan de loyauté et de courage allait marquer un tournant dans la vie de Colin Kintail du clan Mackenzie, puis dans l’histoire de Dalmore


En guise de sa reconnaissance, le roi d’Ecosse, Alexander III lui donna les terres d’EileanDonan mais aussi la devise « Luceo Non Oro » « je brille mais ne brûle pas », ainsi que le droit de porter les armoiries du cerf royal à 12 andouillers.

 Une récompense inestimable pour Colin

Nouveauté

Bienvenue sur la boutique Cavanine !

+18

En entrant sur la boutique, vous assurez avoir plus de 18 ans

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. 
Buvez avec modération!